Partie 1 : Démarrer un projet sur de bonnes bases
Partie 2 : Construire un espace membre sécurisé avec JWT
Partie 3 : Implémenter des fonctionnalités métiers
Partie 4 : Bonus

4. Conclusion

Nous savons désormais générer le socle d’une application avec Angular CLI. En passant seulement quelques options supplémentaires à la commande de génération de projet, nous avons pu mettre en place plusieurs fonctionnalités qui vont nous être utile par la suite.

Nous savons également à quoi correspond chaque fichier de notre socle, et nous sommes prêt à développer à partir de cette architecture mis en place.

En résumé

  • Angular CLI est un outil permettant entre autres de générer un socle pour une application Angular.
  • Angular-CLI fournit également plusieurs commandes pratiques permettant de générer de nouveaux éléments dans votre application, d’analyser la syntaxe de votre code, ou encore d’exécuter des tests automatisés.
  • La commande ng new peut être agrémentée de plusieurs paramètres, afin de générer un socle plus complet pour les besoins d’une application professionnelle.
  • La commande ng serve peut être utilisée pour exécuter notre application dans un navigateur.
  • Le socle d’une application généré par Angular-CLI est composé de nombreux fichiers, et cela peut être déstabilisant la première fois. Retenez simplement que votre code source se trouve dans le dossier src, et que le reste des fichiers constitue des éléments de configuration et de tests.
  • Il est recommandé d’utiliser Angular-CLI pour démarrer un projet avec Angular, car il vous permet de mettre en place le socle de votre application rapidement, et vous fait économiser du temps de développement par la suite grâce aux commandes qu’il met à disposition.