Chapitre 9 : Les Hooks personnalisés

Maintenant que nous avons une application bien organisée en plusieurs composants autonomes, je vous propose de commencer à l’enrichir avec les Hooks personnalisés. Plusieurs de nos composants vont avoir besoin d’accéder et d’effectuer des opérations communes, notamment concernant la gestion des pokémons. Nous allons donc centraliser le comportement communs à différents composants, afin de ne pas réécrire deux fois le même code.

Pour cela, nous verrons comment créer nos propres Hooks. Et c’est beaucoup plus simple que ce que vous pouvez penser !