7. Conclusion

Nous avons vu beaucoup de choses pendant ce chapitre sur les templates React. Sachez que le sujet est vaste, mais que nous avons vu ici les fonctionnalités principales dont nous aurons besoin pour développer notre application. Nous pouvons conditionner notre affichage, traiter des boucles, et même gérer les événements de l’utilisateur. De plus, notre application de gestion de pokémons a déjà fière allure !

En résumé

  • La syntaxe {} de JSX permet d’interpréter du code JavaScript dans vos templates, ce qui permet notamment d’afficher les données de nos composants dans les templates.
  • On utilise une condition avec l’opérateur logique « && » pour conditionner l’affichage d’un template.
  • On utilise l’opérateur ternaire afficher une portion ou une autre d’un template.
  • La méthode JavaScript map permet d’afficher un tableau de données dans un template.
  • Lorsqu’on affiche une liste dans du code JSX, il est important d’appliquer la propriété key, sous peine de lever une erreur.
  • On peut gérer les interactions d’un utilisateur avec les événements React. Il faut avoir en tête que la syntaxe des événements React n’est jamais identique à celle des événements du DOM. Ainsi, onclick devient onClick en React.
  • On peut récupérer l’événement natif du DOM dans un gestionnaire d’événement, à condition de le passer en dernier paramètre.