7. Configurer votre projet pour le déploiement

Maintenant, nous allons à nouveau utiliser Firebase-CLI pour configurer notre projet avant le déploiement. Voilà ce que l’on veut pouvoir dire à Firebase : « Ok, ce dossier local sur ma machine doit correspondre au projet que j’ai créé sur Firebase tout à l’heure, et je veux déployer mes fichiers sur tes serveurs distants« .

La commande magique qui permet de faire tout cela est :

firebase init

Vous devez vous placer à la racine de votre projet avant d’exécuter cette commande.

Un certain nombre d’éléments vous seront demandés lorsque vous exécuterez cette commande. Pour commencer, vous devrez sélectionner « Hosting » dans les services proposés :

La commande de Firebase « firebase init » en action !

Ensuite, nous devons dire à Firebase que nous voulons lier notre application de pokémons à un projet Firebase existant. Sélectionner donc « Use an existing project« , puis sélectionner le nom de votre projet dans Firebase. Dans mon cas, le nom de mon projet Firebase est « react-firebase-app » :

Ensuite, on règle les derniers détails de configuration. Répondez comme moi aux questions ci-dessous :

Voici les questions qui vous sont posées, et comment y répondre :

  • What do you want to use as your public directory ? Firebase veut savoir le chemin relatif du dossier de votre projet à déployer. Dans notre cas, on précise simplement « build « , qui est la version de notre application prête pour la production.
  • Configure as a single page app (rewrite all urls to /index.html) ? Parfait, Firebase nous propose de s’occuper de configurer les redirections sur le serveur ! Taper donc « Yes » pour dire que vous êtes d’accord. Nous verrons où est-ce que Firebase a écrit ces règles de redirection.
  • File ./index.html already exists. Overwrite ? Surtout pas ! Firebase nous demande gentiment s’il peut écraser notre fichier index.html. Bien sûr, ce n’est pas ce que nous voulons. Tapez « No » puis appuyer sur Entrée pour refuser.

Ça y est, nous avons fini de répondre aux questions. Que dis-je ? À l’interrogatoire de Firebase ! 😁

Si vous retournez dans l’arborescence de votre projet, vous verrez que l’utilitaire a créé deux fichiers pour nous : .firebaserc et firebase.json. Il vaut mieux ne pas trop y toucher, Firebase CLI a créer ces fichiers de configuration sur mesure par rapport aux réponses que nous lui avons donné.

Nous somme parfaitement prêt à … déployer ! 💪