7. Correction : Créer un nouveau endpoint

Alors vous avez réussi ? Vous avez pu voir le nombre total de pokémons renvoyé par l’API Rest ? 😉

Notre API Rest peut maintenant indiquer combien de pokémons il y a au total !

Je vous propose une petite correction, afin que nous ayons la même base pour la suite. Récupérez donc le nouveau code du fichier app.js, puis analysons-le ensemble :

const express = require('express')
const pokemons = require('./mock-pokemons.js');
 
const app = express()
const port = 3000
 
app.get('/', (req, res) => res.send('Hello, Express!'))
 
// Le nouveau point de terminaison,
// affichant le nombre total de pokémons :
app.get('/api/pokemons', (req, res) => {
  res.send(`Il y a ${pokemons.length} pokémons dans le pokédex pour le moment.`)
})
 
app.get('/api/pokemons/:id', (req, res) => {
  const id = parseInt(req.params.id)
  const pokemon = pokemons.find(pokemon => pokemon.id === id)
  res.send(`Vous avez demandé le pokémon ${pokemon.name}.`)
})
 
app.listen(port, () => console.log(`Notre application Node est démarrée sur : http://localhost:${port}`))

Ce code ne devrait pas trop nous surprendre, car il ressemble en beaucoup de points au code avec lequel nous avons déjà l’habitude d’interagir.

Simplement, il y a une petite subtilité dans le message de la réponse, car nous calculons le nombre total de pokémons grâce à la méthode JavaScript length.

Voilà, j’espère que cet exercice vous as plu. Si vous avez pu réaliser ce code par vous-même c’est excellent ! Et si vous avez au moins compris la correction, alors c’est déjà très bien. 👍