7. La réponse HTTP

Connaître les fondamentaux sur les requêtes HTTP, c’est bien, mais ça ne constitue que 50% de l’échange entre votre API Rest et le monde extérieur :

On a déjà effectué l’aller, il va falloir s’occuper du retour !

Il nous faut une réponse HTTP aussi !

La bonne nouvelle c’est que c’est très proche des requêtes HTTP que nous venons de voir. Et c’est même mieux, car c’est un peu plus simple. Reprenons la requête HTTP :

  • L’URL : Plus besoin de retourner une URL, le client veut seulement une réponse.
  • Une méthode HTTP : Plus besoin non plus ! Le client veut toujours sa réponse par contre.
  • Le type MIME : Il va falloir le définir pour notre réponse HTTP, car celle-ci sera constituée exclusivement de JSON dans notre API Rest.
  • Le corps de la réponse : Ce sont les données attendues par le client. Il peut s’agit d’une ressource unique ou d’une collection de plusieurs ressources.

Donc pour résumé, notre mission va être de renvoyer une réponse HTTP contant des informations au format JSON, sans oublié le type MIME.

Mais… Qu’est-ce que le « JSON », exactement ?  🤔

Et oui, encore un nouvel acronyme, c’est vrai que ça devient fatiguant à la fin !

Sachez tout de fois qu’il n’y a rien de bien compliqué, et que dès la prochaine étape, le « JSON » n’aura plus de secret pour vous. En avant toute !

Il existe plusieurs types de format possible pour les réponses HTTP des API Rest : JSON, XML, CSV, etc. Cependant, JSON est de loin le format le plus populaire et s’est imposé comme le standard aujourd’hui. C’est ce format que nous utiliserons pour développer notre API Rest.