8. Exercice : Vérifier que notre API Rest fonctionne

Nous avons maintenant toutes les opérations CRUD en place, et c’est très bien comme ça. Cependant, avant de continuer on aimerait s’assurer que tout fonctionne correctement.

Histoire de ne pas aller plus loin et de se retrouver le nez dans le guidon.

Pour cela, nous allons imaginer un petit scénario, où vous devrez exécuter une série de requêtes depuis Insomnia. Votre mission sera d’ajouter les requêtes dans Insomnia, les exécutez, et vérifier que notre API Rest fonctionne correctement.

Avant toute chose, nous allons nous assurer que nous partons sur une base commune, et je vous invite à redémarrer votre API Rest. Cela permettra de réinitialiser les données exposées par notre API Rest, avec les 12 pokémons de départ.

Rendez-vous donc dans Insomnia et exécutez les requêtes suivantes, dans l’ordre donné ci-dessous :

  • Récupérez la liste des 12 pokémons initiaux.
  • Ajouter un nouveau pokémon nommé Chenipan. Concernant ses autres propriétés, vous êtes libre d’attribuer les valeurs de votre choix.
  • Modifier ce pokémon en changeant son nom en Chrysacier.
  • Afficher à nouveau la liste de tous les pokémons. Est-ce que le nouveau pokémon est bien présent, et la modification de son nom a-t-elle bien eu lieu ?
  • Enfin, supprimer le pokémon Chrysacier.
  • Afficher à nouveau la liste de tous les pokémons. Est-ce que nous sommes bien revenu aux 12 pokémons de départ ?

Si c’est le cas, félicitations !

Sinon, réessayez plusieurs fois, il n’y a pas de gêne à avoir. Nous avons vu ensemble la plupart des requêtes ci-dessus. Il faut simplement que vous réfléchissiez par vous-même concernant les requêtes de modification et de suppression, afin de les ajouter dans Insomnia.

Et vous avez déjà le code corrigé pour l’API Rest, donc vous savez les éléments que vous devez envoyer à votre API Rest pour qu’elle fonctionne correctement. 😉

Exceptionnellement, il n’y aura pas de correction pour cet exercice car… il n’y pas de code !