9. Exercice : Ajouter un pokémon

Vous vous en doutiez surement, il reste une dernière opération à voir : celle d’ajouter un Pokémon. En effet, à force de supprimer des pokémons, nous commençons à ne plus en avoir dans notre application. 😁

Pour cette dernière fonctionnalité, nous allons éviter de faire du développement inutile, car nous allons essayer d’adapter le formulaire d’édition d’un pokémon, afin de le réutiliser pour l’ajout de pokémons.

Un formulaire pour ajouter un nouveau pokémon dans notre application !

Cet exercice est de loin le plus complet que je propose dans ce cours. J’ai bien dit « complet » et non « complexe », car vous êtes déjà tout à fait capable de mettre en place ce formulaire. Ce que je vous propose, c’est de découper le problème en plus petites tâches. Pour chaque tâche, essayé de la réaliser, puis passez à la tâche suivante. Si vous êtes vraiment bloqué à un moment, et que vous ne voyez pas du tout comment avancé, alors vous pouvez regarder la correction. Et bien sûr, n’hésitez pas à faire des recherches sur le web, à copier-coller des bouts de code qui vous semblent prometteurs, ou encore demander de l’aide. Voici donc le « plan de bataille » que je vous propose  😤:

  • Tâche n°1 : Ajouter une méthode POST. Commencer par créer une méthode permettant d’ajouter un Pokémon sur notre API Rest, ce sera déjà ça de fait. N’hésitez pas à regarder sur le web comment nous pourrions faire avec l’API Fetch.
  • Tâche n°2 : Créer une nouvelle page d’ajout d’un pokémon. Créer une nouvelle page pour gérer l’ajout d’un nouveau Pokémon. Cette page devra contenir notre formulaire PokemonForm.
  • Tâche n°3 : Ajouter un lien vers le formulaire d’ajout. Il faut prévoir un moyen d’accéder à notre page d’ajout de pokémon depuis quelque part dans notre application. Pourquoi pas un bouton depuis la liste des pokémons ? Je dis ça, je dit rien…
  • Tâche n°4 : Distinguer l’ajout ou l’édition d’un pokémon. Il faut que vous trouviez un moyen de savoir si l’utilisateur va ajouter un nouveau pokémon, ou éditer un pokémon existant.
  • Tâche n°5 : Adapter le formulaire d’édition. Il faut que notre formulaire de pokémons soit capable de traiter l’édition et l’ajout de pokémon. Il y a deux trois choses à prévoir, mais le plus important est le champ picture. En effet, il faut pouvoir ajouter une nouvelle image à un pokémon, seulement dans le cas d’un ajout. À vous de creuser tout ça.

Bon courage à vous, à chaque fois que vous validez une tâche, c’est une victoire en soi ! 💪

N’hésitez pas demander de l’aide aux autres élèves dans le Slack de la classe.